L’inflammation aiguë est un processus naturel du corps conçu pour aider l’organisme à guérir.

Cependant, les cas d’inflammation chronique ont été liés à une série de problèmes de santé allant des maladies cardiaques et de l’arthrite rhumatoïde à la maladie d’Alzheimer et au syndrome du côlon irritable.

Heureusement, des recherches indiquent qu’une alimentation et un mode de vie sains peuvent aider à prévenir les inflammations chroniques et que de nombreux maux sont liés à cette situation.

Boire du thé est un moyen de réduire l’inflammation.

Cette boisson est utilisée depuis longtemps comme un remède à base de plantes dans la médecine traditionnelle du monde entier.

Elle présente de nombreux avantages pour la santé, allant du renforcement du système immunitaire à l’abaissement de la pression sanguine.

D’abord, jetez un coup d’oeil sur 8 meilleurs thés pour réduire le stress.

1 . Le thé vert

Le thé vert est un véritable thé fabriqué à partir des feuilles de la plante Camellia sinensis.

Les feuilles sont récoltées, fanées et séchées pour éviter l’oxydation.

Le thé offre un délicieux goût de terre et d’herbe avec des notes d’algues.

L’ingrédient actif du thé vert qui possède des propriétés anti-inflammatoires est la catéchine du thé, en particulier l’EGCG.

Le gallate d’épigallocatéchine est une catéchine dont on a montré qu’elle réduisait l’inflammation.

calmer l'inflammation
Le thé vert est particulièrement utilisé dans la phytothérapie

Une étude a montré que les catéchines et les flavonoïdes du thé vert inhibent la dénaturation des protéines, ce qui réduit l’inflammation (1).

Les catéchines du thé empêchent également les radicaux libres de faire des ravages dans l’organisme.

Les radicaux libres sont des cellules non chargées qui se lient aux cellules saines et provoquent un stress oxydatif qui peut affecter la santé.

Les radicaux libres peuvent être causés par :

  • la pollution,
  • une mauvaise alimentation
  • et le tabagisme.

Le stress oxydatif est ce qui lie l’inflammation à une foule de maladies.

Boire du thé peut aider à empêcher les radicaux libres d’endommager les cellules saines et à prévenir les maladies.

Le thé vert peut également réduire le risque de maladie cardiaque en régulant la pression sanguine.

Les catéchines du thé vert diminuent l’inflammation et améliorent la circulation sanguine.

Cela contribue à abaisser la pression artérielle tout en réduisant le risque de caillots sanguins et de crise cardiaque.

En savoir plus sur les bienfaits de thé vert.

2 . Le thé blanc

Le thé blanc est considéré comme le plus naturel des vrais thés car il est le moins transformé.

Seules les deux feuilles supérieures du théier sont récoltées pour ce thé de qualité supérieure.

Les feuilles sont immédiatement séchées au soleil et emballées pour la vente.

Ce thé possède une saveur délicate, légèrement florale et sucrée.

Une étude publiée dans le Journal of Inflammation a montré que le thé blanc a des effets anti-inflammatoires sur la peau.

Les polyphénols du thé blanc agissent pour prévenir l’inflammation des fibroblastes du derme – des cellules qui reconstruisent le tissu conjonctif et aident la peau à se rétablir après une blessure.

Ces composés anti-inflammatoires peuvent également contribuer à atténuer l’inflammation dans les tissus articulaires.

3 . Le thé au gingembre

Le thé à la racine de gingembre est une boisson épicée qui offre un goût piquant et un arôme piquant.

Il est souvent consommé avec une tranche de citron et un soupçon de miel pour équilibrer le profil de saveur.

Le thé est fabriqué à partir de la racine du gingembre et est une tisane soutenue par des recherches scientifiques approfondies.

Le gingembre contient des composés connus sous le nom de gingérol et de shogaol, qui jouent un rôle dans le processus inflammatoire.

thé au gingembre
3 tasses de thé au gingembre par jour suffisent pour calmer l’inflammation

Les recherches montrent que ces composés aident à réduire l’inflammation et à combattre le stress oxydatif qui en résulte.

La recherche indique que le thé au gingembre peut aider à prévenir les maladies liées au stress oxydatif, notamment certains types de cancer.

Selon l’Arthritis Foundation, le thé au gingembre pourrait contribuer à réduire la douleur associée aux maladies liées à l’inflammation.

Le site fait référence à des recherches qui montrent que le gingembre agit aussi efficacement que les analgésiques, notamment les AINS – anti-inflammatoires non stéroïdiens – pour réduire la douleur et cibler l’inflammation au niveau cellulaire.

En savoir plus sur les bienfaits de thé au gingembre.

4 . Le thé noir

Le thé noir est le plus transformé des vrais thés.

Il subit la plus longue période d’oxydation et s’infuse en une riche teinte brune ou noire.

Il possède une saveur robuste, torréfiée et riche.

Le thé noir est un aliment de base de la médecine chinoise et de l’Ayurveda en Inde depuis des milliers d’années.

Les principaux composés anti-inflammatoires du thé noir sont connus sous le nom de flavonoïdes.

Les deux flavonoïdes responsables des bienfaits du thé noir pour la santé sont les théarubigines et les théaflavines.

Les recherches montrent que ces composés agissent pour prévenir le stress oxydatif en inhibant l’activité enzymatique et en éliminant les radicaux libres.

5 . Le thé Rooibos

Le thé Rooibos est une tisane sans caféine qui provient exclusivement d’Afrique du Sud.

La plante ne se trouve que dans les montagnes du Cederberg, juste au nord-est du Cap.

Le thé est également connu sous le nom de thé du bush rouge et prend une riche teinte marron.

Il offre une saveur acidulée et sucrée semblable à celle des canneberges.

reduire l'inflammation
Le thé Roobois est désigné pour diminuer l’inflammation grâce à ses éléments fondamentaux

Des études animales montrent que le thé rooibos peut aider à réduire l’inflammation grâce aux flavonoïdes anti-inflammatoires.

Dans le cas du thé rooibos et de l’inflammation, l’aspalathine et la nothofagine sont les ingrédients actifs.

Les recherches indiquent que ces deux flavonoïdes sont plus puissants que les autres pour traiter les conditions inflammatoires chroniques.

L’étude animale a démontré que la consommation de thé rooibos peut prévenir les dommages à l’ADN causés par les radicaux libres et le stress oxydatif.

En savoir plus sur les bienfaits de thé Roobois.

6 . Masala Chai

Chia en Inde signifie simplement “thé“.

Cette boisson est un délicieux mélange d’épices et de feuilles de thé noir qui présente de nombreux avantages pour la santé.

Le thé est généralement préparé avec :

  • du gingembre,
  • du poivre noir,
  • de la cardamome,
  • des clous de girofle
  • et de la cannelle.

Certaines recettes font également appel au piment de la Jamaïque et à l’anis étoilé.

Ces épices sont utilisées depuis longtemps pour traiter les problèmes de santé et réduire l’inflammation.

bienfaits de thé chai
Le thé chai contient une bonne dose de caféine

Les recherches indiquent que les épices du masala chai pourraient aider à protéger l’ADN des changements nocifs causés par les radicaux libres.

Les épices, dont le gingembre, agissent pour diminuer l’inflammation au niveau cellulaire tandis que les antioxydants ciblent les radicaux libres et les éliminent .

Les épices et les feuilles de thé noir offrent également un soulagement de la douleur en réduisant l’inflammation.

En savoir plus sur les bienfaits de thé Chai.

7 . Le thé au curcuma

Le thé au curcuma est fabriqué à partir de la racine jaune vif de la plante de curcuma.

L’épice et l’huile essentielle sont également couramment utilisées en raison de leurs puissants bienfaits pour la santé.

Le thé au curcuma offre également un profil de saveur avec des notes de gingembre et de terre.

Il est souvent décrit comme ayant des notes de moutarde et de raifort avec des nuances amères.

La racine de curcuma est un ingrédient essentiel de la médecine ayurvédique.

La plante contient l’ingrédient actif curcumine, qui aide à combattre les inflammations chroniques.

Une étude publiée dans le Journal of Alternative and Complementary Medicine a révélé que la curcumine inhibe les molécules qui jouent un rôle dans le processus d’inflammation.

La recherche a également fait référence à six essais sur l’homme soulignant la sécurité et l’efficacité du curcuma dans le traitement des inflammations.

Intéressé par la plantation de curcuma dans votre jardin ? cliquez ici.

8 . Le thé à l’églantier

Le thé l’églantier est fabriqué à partir des baies du rosier.

Les baies émergent après la floraison et sont de couleur rouge-orange.

Les cynorhodons sont riches en vitamine C qui peut aider à renforcer l’immunité et en d’autres composés qui diminuent l’inflammation.

Une méta-analyse d’essais randomisés impliquant près de 300 participants a révélé que l’utilisation de cynorrhodons pendant trois mois a entraîné une diminution significative :

  • de l’inflammation,
  • de l’intensité de la douleur
  • et de la raideur articulaire.

Les chercheurs ont attribué ces effets inflammatoires aux galactolipides présents dans les cynorhodons.

Versus Arthritis a également découvert que l’églantier bloque certaines enzymes qui dégradent le cartilage et provoquent une inflammation accrue.

La vitamine C contenue dans le thé à l’églantier contient également des antioxydants qui préviennent le stress oxydatif.

En outre, la Fondation pour l’arthrite cite des recherches montrant que le cynorrhodon était plus efficace qu’un placebo pour traiter les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde, notamment l’inflammation et la raideur articulaire.

En savoir plus sur les bienfaits de thé à la rose.

Diminuer l’inflammation avec le thé

Des millions des français souffrent d’une inflammation chronique.

Heureusement, la consommation de thé peut aider à prévenir les effets secondaires graves causés par l’inflammation chronique.

Ces thés possèdent des propriétés antivirales et antibactériennes pour aider votre corps à rester en bonne santé et à récupérer rapidement après des blessures.

Ils possèdent également des propriétés analgésiques qui peuvent aider à soulager les douleurs associées à l’inflammation.

Si vous vous inquiétez d’une inflammation chronique, concentrez-vous sur une vie saine.

Essayez d’avoir une alimentation saine avec des aliments anti-inflammatoires et buvez ces thés anti-inflammatoires pour rester hydraté et combattre l’inflammation.

Faites beaucoup d’exercice et demandez conseil à un professionnel de la santé si vous souffrez d’une inflammation chronique.

Installez-vous et servez-vous une tasse de thé.

Que vous choisissiez des tisanes légères et aérées ou un vrai thé robuste, vous pouvez combattre l’inflammation tout en profitant du goût et de la détente.

Chatouillez vos papilles et portez un toast à votre santé avec le masala chai.