Thés bien être retrouvé pour aller beaucoup mieux / -10 % Première commande code « Parfait10 »

Bonus Offert : Thé Nouvelle Génération (Ce Que Vous Devez Vraiment Savoir Pour ne Pas Passer à Côté)

Si vous essayez de mettre en place un programme de jeûne intermittent,

vous allez vouloir connaître les détails de ce que nous avons appris sur le thé.

Le thé peut en fait rendre votre expérience de jeûne intermittent plus agréable et plus facile à gérer.

Oui, vraiment, avec du thé ! 

Le thé est considéré comme un élixir de santé dans de nombreuses cultures anciennes, cette boisson simple est un stimulant puissant pour votre mode de vie autour du jeûne intermittent.

Le thé est un allié parfait du jeune intermittent car il :

  • augmente la satiété
  • régule votre niveau d’énergie
  • renforce la santé et les défenses immunitaires
  • améliore la digestion

Les meilleurs thés pour accompagner le jeûne intermittent sont :

  • Le thé vert
  • Le thé noir
  • Le thé au gingembre
  • Le thé à l’hibiscus

Poursuivez votre lecture pour découvrir :

  • les bienfaits documentés que la consommation de thé peut vous apporter,
  • les thés que vous devriez boire
  • et la quantité de thé que vous devriez consommer. Santé ! Santé !

Bonus Offert : Thé Nouvelle Génération (Ce Que Vous Devez Vraiment Savoir Pour ne Pas Passer à Côté)


Voici les meilleurs mélanges de thés et infusions BIO que j’ai personnellement sélectionné pour vous assurer une garantie bien être et santé :

Pourquoi devrais-je jeûner ? (en intermittence)

Le jeûne intermittent est un régime alimentaire étonnamment simple et durable, et il y en a pour tous les goûts – que vous cherchiez :

  • à être en meilleure santé,
  • à gagner plus d’énergie
  • ou à  vous aider à gérer votre poids santé (poids de forme idéal)

Les avantages sont considérables et bien documentés par des études scientifiques.

Prêt à monter à bord ?

Tout ce que vous devez savoir pour commencer, c’est que le jeûne intermittent est simplement un horaire qui divise votre journée en deux parties :

  • une fenêtre pour manger
  • une fenêtre pour jeûner.

Alors que la plupart des régimes alimentaires se préoccupent fondamentalement de ce que vous mangez. Ce plan est tout au sujet de QUAND vous mangez, et c’est tout !

 Ce plan de jeune intermittent tourne uniquement au sujet de QUAND vous mangez, et c’est tout !

La structure du jeûne intermittent vise à tirer le meilleur parti des processus métaboliques naturels de votre corps chaque jour, afin que vous puissiez être sur la voie d’une santé optimale sur le long terme.





Qu’est-ce que le jeûne intermittent ? (Concrètement)

Le jeûne intermittent revient à ne pas s’alimenter pendant 16 heures par jour d’affilée. La consommation des boissons, dont le thé, est permise (sans sucre ou lait).

Comment le thé améliore les bienfaits du jeûne intermittent

1 . Le Thé aide à augmenter la satiété(vous mangez moins)

Au cours des deux premières semaines de jeûne intermittent, il peut être tout à fait normal d’avoir des fringales.

Cette sensation de faim est simplement due au fait que votre système (votre corps) est habitué (certains diraient même abîmé) et qu’il est habitué à être nourri toutes les quelques heures. Mais n’oubliez pas que votre corps ne passe de l’état “nourri” à l’état “à jeun” qu’environ 4 heures après avoir pris votre dernier repas.

jeune intermittent méthode
Le jeûne intermittent consiste à alterner le jeûne et l’alimentation normale

Vous ne voulez pas renoncer à l’un des programmes d’alimentation les plus bénéfiques pour le poids et la santé à cause d’un ventre qui grogne, n’est-ce pas?

Du thé à la rescousse ! Ce n’est pas juste quelque chose pour remplir votre ventre. Il a été prouvé que les catéchines du thé vert favorisent des niveaux sains de ghréline.

Qu’est-ce que la ghréline, demandez-vous ?

La ghréline est une hormone connue sous le nom d'”hormone de la faim“. Et c’est la principale responsable de ces douleurs de faim ennuyeuses.

Pour beaucoup d’entre nous, les facteurs de stress liés au mode de vie, à l’environnement et à la biologie peuvent entraîner un déséquilibre hormonal qui peut en fait déclencher une sensation de faim qui n’a rien à voir avec un véritable besoin de manger.

La normalisation de votre taux de ghréline atténuera ce problème et vous aidera à vous adapter au jeûne intermittent avec un minimum d’inconfort. Ça, c’est une solution rapide !

2 . Le thé fournit une énergie calme

Les thés noir, vert et blanc sont un mélange synergique de caféine et de l-théanine.

La caféine vous donne un regain d’énergie propre, qui peut être utile contre la fatigue que ressentent de nombreux débutants à jeun.

Ce thé à la caféine est différent de ce que l’on peut attendre d’un café – principalement à cause de la présence de la l-théanine.

Cet acide aminé qui favorise un état de conscience calme et concentré, la l-théanine prévient les pics d’énergie puis de fatigue que vous ressentez souvent avec le café.

Bonus : la l-théanine aide aussi à atteindre un état de pleine conscience. Il y a une raison pour laquelle les moines utilisent le thé depuis des siècles pour les accompagner dans leurs jeûnes et leurs méditations.

3 . Le thé contribuer à la santé cellulaire

Les polyphénols contenus dans les feuilles de thé font du thé une substance si unique.

Les polyphénols sont des antioxydants qui combattent les radicaux libres présents dans votre corps.

L’ingestion de polyphénols peut vous aider à favoriser la santé intestinale et la digestion,

  • une peau plus saine,
  • une énergie soutenue,
  • et une meilleure concentration mentale et bien plus encore.

Le thé pourrait être l’un des moyens les plus simples (et les plus délicieux) d’intégrer une forte concentration de polyphénols dans votre alimentation quotidienne.

Les thés les plus utiles au jeûne intermittent

Le mot “thé” est souvent utilisé dans un sens général lorsqu’on parle de boissons saines.

Mais vous êtes-vous déjà retrouvé en train de regarder la sélection de thés dans l’allée d’un café ou d’une épicerie de votre quartier et de vous sentir submergé ? Nous aussi !

Surtout si vous êtes nouveau à boire du thé, il peut être intimidant de savoir quel type de thé vous devriez choisir !

Nous voulons simplifier cette recherche en mettant en évidence les quatre types de thé qui peuvent être les plus bénéfiques au jeûne intermittent.

Le Thé Vert

Saviez-vous que le thé vert est considéré comme la boisson la plus saine au monde, juste après l’eau ? C’est la vérité !

Comme mentionné ci-dessus, les catéchines dans le thé vert sont prouvées pour aider à la gestion saine de poids.

thé pour un jeûne intermittent
Le thé vert est éfficace pour le régime intermittent grâce à ses antioxydants

Et comme le thé vert ne contient pas seulement ces incroyables catéchines, mais aussi de la caféine, ces deux éléments agissent de concert pour stimuler votre énergie.

Les catéchines de thé vert sont également de puissants antioxydants, qui sont censés soutenir la santé cellulaire et l’immunité de votre corps.

Et n’oubliez pas ce que nous avons mentionné plus haut à propos du thé vert qui affecte votre taux de ghréline, donc vous voudrez certainement prendre une tasse chaque fois que vous aurez des fringales.

En savoir plus sur les bienfaits du thé vert.

En parlant de thé vert, apprenez ici le régime à base de thé vert.

Le thé noir

Fait amusant (en tous cas pas toujours connu) : le thé noir et le thé vert proviennent exactement de la même plante !

La seule différence réside dans la façon dont les feuilles de thé sont traitées  après récolte, et tranformées.

Les feuilles de thé noir sont fermentées, tandis que les feuilles de thé vert ne le sont pas.

Alors que le thé vert n’a cessé de retenir l’attention du monde de la santé, le thé noir commence enfin à recevoir la reconnaissance qui lui est due, notamment en raison de ses propriétés fermentées.

bienfaits de thé noir
Le thé noir est connu par ses bienfaits pour la digestion

La plupart des gens ne réalisent pas que le thé noir est un prébiotique, excellent pour promouvoir une santé intestinale équilibrée !

Le processus de fermentation signifie que le thé noir fournit un peu moins d’antioxydants que le thé vert, mais aussi que le thé noir fournit plus de caféine.

Donc, si vous vous trouvez un peu fatigué par votre nouveau régime de jeûne intermittent, ou si vous avez juste besoin d’un peu plus d’énergie (qui n’en a pas ?!), le thé noir pourrait être votre nouveau meilleur ami.





Le thé au gingembre

Un thé additionné de gingembre est une excellente option pendant le jeûne intermitttent.

Le gingembre est bien connu pour sa capacité à apaiser les maux d’estomac. Mais sa consommation peut aussi contribuer à augmenter la satiété.

thé au gingembre
Le gingembre a des vertus amincissantes qui se marient bien avec le jeûne intermittant

Le gingembre a aussi l’avantage supplémentaire d’aider votre digestion et votre système immunitaire.

Ainsi, vous pouvez avoir moins faim et rester en meilleure santé.

Le thé à l’hibiscus

Historiquement connu comme un élixir de beauté et de vitalité, le thé à l’hibiscus est une excellente option à base de plantes éviter le coup de fouet temporaire que la caféine peut donner. Car lorsque vous ne voulez pas que la caféine boost que les thés vert et noir vous donnera.

La légende raconte que Cléopâtre buvait régulièrement du thé à l’hibiscus pour une peau claire et éclatante.

Nous pensons que c’est l’option parfaite pour les soirées, lorsque vous essayez d’éviter de grignoter avant le coucher.

Délicieux et rafraîchissant, avec des antioxydants revitalisants en plus.

En savoir plus sur les bienfaits de thé à l’hibiscus.

Quelle quantité de thé dois-je boire ?

Alors, pouvez-vous simplement ajouter une tasse de thé à votre consommation quotidienne pendant vos périodes de jeune et profiter de ces avantages ?

Jusqu’à présent, les bienfaits du thé pour la santé sont restés difficiles à exploiter à leur plein potentiel pour la plupart des gens.

Car il faudrait infuser et boire des quantités massives de thé chaque jour pour obtenir la quantité idéale de polyphénols et d’antioxydants.

Mais il y a un meilleur moyen !

De nouveaux développements dans la fabrication du thé ont créé un moyen d’obtenir tous les avantages en seulement quelques tasses par jour.

Et c’est aussi facile que de boire de l’eau. Poursuivez votre lecture pour plus de détails.

L’ancienne méthode

Des études ont démontré qu’il faut boire un minimum de 3 tasses de thé de haute qualité par jour afin d’obtenir les bienfaits du thé.

C’est basé sur la méthode traditionnelle que nous avons l’habitude de faire infuser le thé : dans de l’eau chaude.

Saviez-vous que le fait de faire infuser quelque chose (feuilles de thé, grains de café) dans l’eau chaude provoque une oxydation. Ce qui est essentiellement la même chose que la rouille ? Beurk !

Cette chaleur et cette oxydation détruisent en fait une quantité substantielle des polyphénols et des catéchines qui sont responsables des bienfaits du thé pour la santé.

La nouvelle méthode

Découvrez l’infusion à froid .

Un procédé d’infusion à froid permet d’extraire tous ces précieux polyphénols et catéchines des feuilles de thé sans les détruire.

En fait, une tasse de thé infusée à froid contient 2 à 3 fois plus d’antioxydants qu’une tasse chaude. Cela signifie que vous pouvez boire une tasse d’infusion à froid et profiter des avantages équivalents à 2-3 tasses d’infusion chaude.

Le thé piqué a révolutionné le marché du thé en introduisant les premiers thé infusés à froid au monde.

Attendez – cela ne veut pas dire que le thé est devient une boisson froide !

Vous pouvez toujours savourer une tasse de thé chaud et infusé à froid ! On dirait un oxymore, non ?

On croit souvent à tort que l’infusion à froid résulte dans une boisson froide.

Voici ce qui se passe réellement : 

  • les feuilles de thé elles-mêmes sont infusées à froid 
  • afin d’extraire tous les surprenants polyphénols et catéchines 
  • et de les conserver.

Voilà – un thé très sain et puissant, aussi facile à boire que de l’eau

Questions souvent posées sur le jeûne intermittent

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent revient à ne pas s’alimenter pendant 16 heures par jour d’affilée. La consommation des boissons, dont le thé, est permise (sans sucre ou lait).

Découvrez ici les meilleurs thés pour accompagner votre jeûne (et un secret)

Quels sont les meilleurs thés pour le jeûne ?

Découvrez la liste complète et ce que vous devez savoir sur leurs bienfaits dans cet article

Comment pratiquer le jeûne intermittent ?

Il suffit de ne plus manger après 20h et de reprendre à 12h le lendemain. Le petit déjeuner n’est pas un repas si essentiel… et voici comment vous en passer facilement avec le thé

En conclusion

Le jeûne intermittent n’est pas facile. Surtout quand on commence. Le thé pourrait bien faire la différence qui vous aidera à libérer le potentiel sain de votre propre corps !

Bonus Offert : Thé Nouvelle Génération (Ce Que Vous Devez Vraiment Savoir Pour ne Pas Passer à Côté)


Commandez maintenant votre Thé Parfait pour vous ou offrir à vos proches :

✅Comment arrêter le jeûne intermittent ?

Le jeûne séquentiel est très simple à pratiquer. Il suffit de s’arrêter de manger vers 20 heures, après un dîner très léger, et puis pour arrêter sans séquelles…
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅Comment manger pendant le jeûne intermittent ?

Plus la durée du jeûne est longue et plus le jeûne va être efficace. J’ai personnellement opté pour le mode 16/8, ce qui fait que…
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅Quelle fréquence pour le jeûne intermittent ?

Jeûner au quotidien permet de…

Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅Comment jeûner 16 8 ?

Si votre objectif est de perdre du poids ou simplement d’adopter des habitudes alimentaires plus saines, vous pouvez intégrer le jeûne 168  avec …
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅Comment commencer le jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent est très facile à mettre en place car il ne demande pas de réduire ses calories ou de suivre…
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅Est-il bon de jeûner une fois par semaine ?

Certains nutritionnistes, comme les Drs Frédéric Saldmann et Jean-Michel Cohen recommandent le jeûne court (16 à 20 heures sans manger) et intermittent (une fois par semaine, quinzaine, ou mois…), mais…
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

5/5 - (1 vote)
0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner sur la boutique
Commandez aussi ces produits qui vont bien avec :