Sélectionner une page

Il y a environ 20 ans, le thé a été redécouvert dans de nombreux pays occidentaux. 

Chaque nouveau mélange de thé était associé à certains avantages pour la santé. 

Cependant, ce n’est que récemment que le thé a commencé à attirer l’attention bien méritée de la science. Parmi tous les composés présents dans le thé vert, l’EGCG est considéré comme le plus important. 

Apprenez à choisir le thé avec le plus d’EGCG.

Qu’est-ce que l’EGCG?

EGCG dans le thé
La catéchine principale du thé vert est l’épigallocatéchinegallate (EGCG)

Les catéchines EGCG ou gallate d’épigallocatéchine sont le type de catéchine le plus abondant dans le thé. 

De très petites quantités peuvent être trouvées dans:

  • les pommes
  • les avocats
  • les mûres
  • les canneberges
  • les prunes
  • les oignons
  • les noix de pécan
  • les noisettes
  • et quelques autres fruits et légumes. 

L’EGCG est connu pour ses propriétés

  • cytotoxiques,
  • antioxydantes
  • et anti-inflammatoires,

faisant du thé vert une bonne option naturelle pour augmenter la qualité de vie. 

Cependant, tous les types de thé n’ont pas des niveaux élevés d’EGCG.

Les Thés avec le plus d’EGCG

Il est impossible de connaître la quantité exacte d’EGCG dans chaque thé. 

On n’exige pas de tester les niveaux d’EGCG et toute étiquette indiquant la quantité d’EGCG est susceptible d’être fausse. 

Cependant, nous pouvons deviner la quantité moyenne d’EGCG dans chaque type de thé en fonction de nombreux facteurs tels que

  • les conditions de croissance et de transformation,
  • le moment de la récolte
  • et le type de feuille utilisé pour faire le thé. 

1 . Le thé vert contient généralement les quantités les plus élevées d’EGCG, tandis que le thé oolong et le thé noir en contiennent beaucoup moins car ils sont partiellement ou totalement oxydés. 

2. Les thés à base du théier Camellia sinensis ont une teneur en EGCG plus élevée que les thés fabriqués à partir du théier Camellia sinensis assamica:

  • Les thés verts chinois et japonais sont généralement issus du théier sinensis.
  • L’ assamica est populaire en Inde, au Vietnam et dans le Yunnan chinois.

Il s’agit d’une gamme très large, montrant que tous les thés ne sont pas identiques et n’offriront pas les mêmes avantages.

3. Les thés verts ombragés comme le thé Matcha, le thé Gyokuro et le thé kabusecha ont tendance à avoir plus de catéchines que les thés non ombragés .

Une raison pourrait être l’utilisation de l’azote comme engrais pour favoriser la croissance des plantes qui ne tirent pas assez d’énergie du soleil.

4. Les thés du Zhejiang ont tendance à avoir plus de catéchines que les thés des autres régions. 

Le Zhejiang a un terroir parfait pour cultiver Camellia sinensis et, par conséquent, pour faire des thés avec potentiellement plus d’avantages que certaines autres régions. 

5. Les thés cuits à la vapeur ont plus de catéchines que les thés cuits à la poêle. 

Les thés cuits à la vapeur japonais sont souvent considérés comme plus riches en catéchines que les thés chinois. 

La Chine produit également des thés à la vapeur, et un exemple parfait est Enshi Yulu, un thé originaire du Hubei, avec une saveur très différente à la suite d’un processus de cuisson à la vapeur.

6. Les thés de la deuxième récolte ont généralement plus de catéchines que les premiers thés de printemps.

Même si les premiers thés de printemps soient souvent considérés comme la meilleure récolte, les thés issus de la seconde cueillette ont une saveur légère et sucrée, avec peu d’amertume.

Les feuilles matures de la partie inférieure des plantes auront le moins d’EGCG, tandis que les première, deuxième et troisième feuilles à côté du bourgeon auront un contenu beaucoup plus élevé.

Ce qui surprend, c’est que les thés les plus riches en EGCG ne sont généralement pas les plus chers.

Traditionnellement, le thé était apprécié pour:

  • sa saveur
  • son arôme
  • son apparence
  • et son chi

L’énergie du thé, et non pour sa teneur en catéchines, ce qui rendait les thés les plus sains très abordables.

Les Suppléments d’ECGC

ECGC
Une supplémentation en EGCG permettait de réduire de 4 fois le risque de développer une maladie

Les suppléments d’EGCG offrent souvent une dose énorme d’EGCG en une seule pilule.

Cependant, les suppléments ne contiennent pas toujours le niveau d’EGCG indiqué sur l’étiquette.

Cela peut être extrêmement dangereux si le niveau d’EGCG réel dépasse la recommandation quotidienne.

L’utilisation à long terme de suppléments à forte teneur en EGCG peut entraîner de graves problèmes de foie.

Des études ont montré qu’il n’y a “aucune preuve d’hépatotoxicité pour les prises de supplements d’EGCG en dessous de 800 mg/jour”, mais les suppléments contenant moins d’EGCG pourraient toujours causer des problèmes de foie dus à d’autres substances.

Aujourd’hui, 500 mg d’EGCG par jour est considéré comme une quantité sûre pour les adultes.

Comment extraire le plus d’EGCG

Il est important de savoir que les catéchines sont amères, et c’est l’une des raisons pour lesquelles certains thés verts auront plus d’amertume que les autres. 

Une étude a suggéré qu’il était possible d’extraire différents types de catéchines des mêmes feuilles en deux infusions –

  • d’abord à 50 degrés pendant 10 minutes,
  • et la seconde à 90 degrés pendant 10 minutes pour extraire la majorité des EGCG.

Pour obtenir l’infusion la plus agréable, le mieux serait de préparer votre thé vert à 70 degrés Celsius pendant 1 à 2 minutes, puis d’utiliser un peu d’eau plus chaude et des temps de infusion plus longs pour les infusions ultérieures.

Alternativement, vous pouvez infuser les feuilles une seule fois pendant 5 à 10 minutes. 

En fait, si vous ne prévoyez pas de faire du thé pendant plus d’une heure, une température plus élevée n’augmentera pas de manière significative la quantité totale de catéchines extraites.

L’infusion à froid n’est pas une option si vous recherchez une teneur élevée en EGCG. 

L’utilisation de plus de feuilles de thé vous donnera plus d’EGCG, tandis que les mélanges avec des fruits, des fleurs et des épices auront moins d’EGCG pour 1 gramme de thé.

Pour bénéficier de l’EGCG dans le thé vert, il est conseillé de boire au moins 3 tasses de thé par jour.

Tenir à l’écart des thés prêts à boire car ils sont connus pour avoir très peu de nutriments.

Et surtout, profitez du thé que vous buvez!!