Sélectionner une page

En tant que cultivateur de cannabis, vous voulez cultiver les plantes de cannabis les plus saines avec le meilleur rendement possible.

Rien ne ralentit cet objectif de croissance plus vite qu’une carence en nutriments.

Dans les cas graves, les plantes de cannabis seront plus vulnérables aux attaques des parasites et des moisissures.

Heureusement, il existe des moyens d’identifier et de traiter les différents types de carences en nutriments de vos plantes de marijuana et d’encourager une nouvelle croissance.

Dans ce guide sur les carences en nutriments du cannabis, vous apprendrez comment identifier et résoudre les problémes de carence pour maintenir vos plantes de cannabis en pleine forme.

Bonus Offert : 7 Plantes Que Vous Pouvez Cultiver et Fumer (Facilement)

Quelles sont les causes des carences en nutriments des plantes de marijuana ?

carence cannabis
Le Magnésium (Mg) est l’un des éléments essentiels à fournir à vos plantes de cannabis, pour les aider à absorber les autres nutriments dont elles ont besoin

Des niveaux de pH inadéquats sont une cause fréquente de carences en nutriments chez les plantes de marijuana.

Le sol ne doit pas être trop acide ni trop alcalin, mais plutôt un équilibre parfait pour la plante.

La marijuana donne de meilleurs résultats dans un environnement légèrement acide.

Il faut viser un pH du sol compris entre 5,8 et 6,8, le point médian de 6,3 étant considéré comme optimal.

Pour les solutions hydroponiques, le pH idéal se situe entre 5,5 et 6,5, le niveau optimal variant selon le produit.

Mais il n’y a pas que le niveau de pH du sol qu’il faut surveiller. Assurez-vous de tester également le niveau de pH de votre eau.





Signes d’une plante de cannabis saine

À quoi ressemble une plante de cannabis saine ?

Le premier mot qui me vient à l’esprit est vert.

Toutes les plantes sont en bonne santé grâce à des pousses et des feuilles hydratées, abondantes et d’un vert éclatant.

Pour évaluer la santé de vos plantes de cannabis, recherchez plusieurs indicateurs clés :

  • Feuilles vertes sans taches ni autres décolorations, telles que le jaunissement entre les nervures des feuilles
  • Une plante de taille robuste, sans fléchissement apparent
  • Bourgeons prolifiques et résineux au moment de la récolte

Si vos plantes présentent ces trois indicateurs clés de bonne santé, il est peu probable qu’il y ait une carence en nutriments.

En revanche, ces signes peuvent vous indiquer si une plante manque de nutriments essentiels.

Signes de carences en nutriments

Les plantes ne peuvent pas nous dire ce qui ne va pas , mais heureusement, les carences en cannabis se manifestent de plusieurs façons observables.

Voici trois symptômes généraux de carence en nutriments auxquels il faut faire attention :

  • Décoloration : L’éclaircissement et/ou le jaunissement des feuilles, en particulier près de la base de la plante, peuvent signaler une carence en nutriments.
  • Chute : Les feuilles se recroquevillent, tombent et finalement tombent dans de nombreux types de carences en nutriments du cannabis.
  • Faible rendement : Avant tout, un faible rendement de fleurs vous indiquera (après qu’il soit trop tard) que vos plantes sont déficientes en nutriments. Mais vous pouvez éviter ce résultat indésirable en vous familiarisant avec les différents types de carences en nutriments de la marijuana et les symptômes à rechercher dans chacun d’entre eux.

Types de carences en nutriments du cannabis

Les plantes de cannabis ont besoin pour leur croissance de beaucoup de nutriments identiques à ceux dont disposent les humains.

Tout comme nous, elles ont besoin de calcium, de fer et de potassium.

Mais les carences des plantes de marijuana se manifestent de différentes manières.

Alors qu’un manque de calcium peut rendre nos os fragiles, une telle carence peut complètement arrêter la croissance des plantes de cannabis.

Le jaunissement des feuilles est un signe universel de carence en vitamines et minéraux, mais chaque nutriment peut provoquer l’apparition de symptômes supplémentaires.

Voici les 10 principaux nutriments dont les plantes de cannabis ont besoin pour une santé optimale, ainsi que les signes de carence.

1. Potassium : Le potassium permet aux plantes de fleurir et éloigne les parasites, tels que les tétranyques.

Des feuilles ternes sont l’un des signes les plus évidents d’une carence en potassium, mais il en va de même pour les taches brunes et les pointes de feuilles brunâtres qui semblent brûlées.





2. Le phosphore : Nécessaire à la photosynthèse, le phosphore contribue également à la croissance globale des plantes et à la production de résine.

En plus du jaunissement caractéristique, les plantes carencées en phosphore peuvent présenter une teinte violet foncé et des taches noirâtres sur les feuilles.

3. Azote : L’azote est le principal élément de la centrale de nutriments NPK (azote, phosphore et potassium). C’est la carence la plus courante chez les plantes de marijuana.

Une carence se traduit par un jaunissement de la plante entière, avec des feuilles enroulées et de rares bourgeons.

4. Le magnésium : Le magnésium est essentiel pour l’absorption adéquate de l’énergie de la lumière ainsi que pour la création des glucides et des sucres qui donnent les fleurs.

Observée jusqu’à six semaines après le développement, une carence en magnésium entraîne la formation de taches rouillées sur les feuilles et, en fin de compte, l’affaissement de toute la plante.

5. Calcium : Sans calcium, les cellules ne peuvent pas se développer suffisamment et l’azote et les sucres vitaux ne peuvent pas circuler dans la plante.

Si le cannabis présente une carence en calcium, vous remarquerez à un stade avancé un enroulement des feuilles inférieures suivi d’un flétrissement de l’extrémité des racines.

6. Le sulfure : Le sulfure est crucial pour le développement d’huiles et de terpènes puissants, dont beaucoup peuvent offrir des avantages thérapeutiques après la récolte.

Les symptômes d’une carence en sulfure sont subtils, commençant par des feuilles vert pâle à jaune et culminant avec une production de fleurs lente et limitée.

7. Fer : les plantes ont besoin de beaucoup de fer pour la production de chlorophylle et pour leur santé en général.

Recherchez un jaunissement entre les nervures des feuilles pour savoir si votre cannabis souffre d’une carence en fer.

Une carence en fer est souvent l’effet domino d’autres types de carences en nutriments, à savoir un manque de cuivre, de manganèse et de zinc.

8. Le cuivre : Comme le cuivre n’est nécessaire qu’à l’état de traces, une carence en cuivre est rare, mais pas inconnue.

Pour diagnostiquer une carence en cuivre, il faut rechercher les points morts à l’extrémité des feuilles, ainsi qu’un flétrissement et une torsion de toute la plante.

9. Le manganèse : Comme pour le cuivre, une carence en manganèse est peu commune.

Elle peut résulter de niveaux élevés de fer ou de pH.

Les premiers signes d’une carence en manganèse apparaissent dans les nouvelles pousses et se propagent aux feuilles plus mûres, entraînant des points morts sur toutes les feuilles.

10. Zinc : une carence en zinc est plus fréquente dans le cannabis que des carences en cuivre et en mangnèse et, là encore, des niveaux de pH élevés peuvent en être la cause.

Examinez le délicat bout des feuilles pour déterminer si vos plantes présentent une carence en zinc. Les extrémités des feuilles prendront une teinte marron brûlé et finiront par pivoter de 90 degrés sur le côté.

Que faire en cas de carences en nutriments dans le cannabis

carence cannabis
Une carence dans la culture du Cannabis n’implique pas forcément un manque d’un minéral dans le substrat

En ce qui concerne les carences en nutriments du cannabis, la meilleure solution est la prévention, qui consiste à fournir à vos plantes un sol de la meilleure qualité et des conditions d’éclairage optimales dès le départ.

Mais la culture du cannabis peut être une expérience d’essais et d’erreurs, surtout pour le débutant.

Si vos plantes ne sont pas en parfait état, voici quelques solutions possibles.

  • Essayez des terreaux riches en nutriments et envisagez d’investir dans un sol de meilleure qualité si votre budget le permet.
  • Testez les niveaux de pH de votre sol et/ou de votre solution nutritive hydroponique pour vous assurer qu’ils se situent dans la fourchette optimale.
  • Déplacez vos plantes de cannabis si la température est trop élevée ou trop basse, ce qui pourrait poser un problème.
  • Taillez les feuilles abîmées pour empêcher la propagation aux nouvelles feuilles.

Un peu plus de TLC peut contribuer à la bonne santé d’une plante de cannabis malade et à une récolte saine.

Lire aussi: Guide de séchage du Cannabis (Techniques et Astuces)

Disclaimer : article informatif, l’usage, la culture, la promotion et la consommation de substance illicites sont interdits et en aucun cas mis en avant sur ce site



Qu’en pensez vous ?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

Bonus Offert : 7 Plantes Que Vous Pouvez Cultiver et Fumer (Facilement)

✅ Quel est le meilleur pourcentage de l’huile de CBD ?

Pour vous donner une idée des limites, 160 mg par jour est considéré comme une quantité maximale recommandée pour une utilisation en complément. C’est pourquoi nous recommandons de…
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅ Y a-t-il des effets secondaires néfastes de la CDB ?

Bien qu’il soit souvent bien toléré, le CBD peut provoquer des effets secondaires, tels que la sécheresse de la bouche, la diarrhée, la réduction de l’appétit, la…
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅ Peut-on boire de l’alcool avec de l’huile de CBD ?

Il n’y a actuellement pas assez de recherches pour déterminer les effets du mélange de la CDB et de l’alcool. Plusieurs études menées sur des humains et des animaux ont montré que le CBD pourrait réduire certains des…
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅ Est-ce légal de faire pousser du CBD ?

L’utilisation des espèces autorisées de cannabis ne touchant qu’aux graines et aux fibres, il est illégal de se servir des fleurs de ces plantes pour produire du cannabidiol. Il reste cependant permis de cultiver du chanvre industriel à domicile à la condition de ne pas faire usage des fleurs.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant